Abécédaire du turc

Apprendre une langue, c’est découvrir une culture, s’immerger dans une civilisation. Mais apprendre une langue demande, avant tout, quelques connaissances de base.

Voici quelques unes de ces informations ludiques sur le turc…

– Une grande aire culturelle

Le turc est principalement la langue officielle de la Turquie. Il est également reconnu comme tel par le pouvoir politique en Chypre du Nord. Mais en plus, d’après de nombreux statistiques, le turc regroupe plus de 150 millions de locuteurs dans le monde entier. Selon le Baromètre Calvet, il est classé en 12ème rang mondial et couvre un espace culturel assez large qui commence dans les Balkans et qui va, passant par la Turquie, jusqu’aux républiques turcophones d’Asie centrale que sont Azerbaïdjan, Turkménistan, Ouzbékistan, Kirghizistan, Kazakhstan et vers la Chine occidentale. On parle d’une géographie de 12 millions de kilomètres carrés.

Un alphabet latin phonétique

La langue officielle de la Turquie, le turc utilise un alphabet à base latine. Suite aux réformes de langue menées tout au long des années 1930, la langue a été simplifiée et l’alphabet a été changé. Depuis, on y utilise un alphabet à 29 lettres. Cet alphabet qui compte 21 consonnes et 8 voyelles est défini comme phonétique. C’est-à-dire, chaque lettre écrite est prononcée.

Quelques une des lettres de l’alphabet turc n’existent pas en français alors que d’autres lettres qui existent dans l’alphabet français ne figurent pas dans l’alphabet turc.

– Un mécanisme presque mathématique

“Çekoslovaklayılaştıramadıklarımızdan mısınız?”

Pour de nombreuses générations de jeunes élèves de la Turquie, cette phrase a été plus qu’un souvenir drôle. Ce bout de phrase, imprononçable pour les lecteurs étrangers, n’est en effet qu’un seul mot. Pourtant, il n’en était pas n’importe lequel. Jusqu’à une date assez récente qui a marqué la séparation la Tchéquie et la Slovaquie, c’était le mot le plus longue de la langue turque ayant une signification que l’on pourrait tout simplement traduire ainsi : êtes-vous parmi ceux que nous n’avons pas pu rendre tchécoslovaque?”

Le turc est ainsi une des rares langues agglutinantes, c’est-à-dire, on peut produire des nouveaux mots à partir des bases de mots. Les suffixes, bouts de mots que l’on colle à la fin des mots pour en créer des nouveaux, y jouent un rôle primordial.

– Une langue basée sur l’harmonie vocalique

Les voyelles sont au cœur du système. Conséquence de la logique d’une construction par des suffixes, les voyelles de chaque nouveau suffixe ajouté à un mot subissent une mise à niveau en fonction des règles d’harmonie.

Une langue sans genre

En turc, il n’existe pas de genre. La langue ne reconnait pas la distinction entre le masculin, le féminin et le neutre.

– Des traces écrites qui remontent au VIIème siècle 

La langue trouve ses plus anciennes traces écrites dans les « Inscriptions de l’Orkhon » de la vallée de l’Orkhon en Mongolie et elles datent du VII et Xème siècle. Le « Divanü Lugati’t-Türk » est, quant à lui, le premier dictionnaire et livre de grammaire de la langue turque écrit en 1072. Il comprenait neuf milles mots.

– Enseignement du turc et Bibliographie 

Branche de la famille des langues altaïques, le turc est largement enseigné dans le monde entier. Dans de nombreux pays, on trouve l’enseignement du turc dans des départements dans les universités ou dans les institutions publiques ou privés. Il est également enseigné dans des institutions secondaires.

Le turc est, d’ailleurs, la toute première langue orientale enseignée en France. Le début de cette enseignement date le XVIIe siècle. Aujourd’hui, de nombreux manuels de turc existent pour un public francophone.

« L’introduction à l’étude pratique de la langue turque » de Louis Bazin, éminent professeur à Langues O’, en reste encore l’illustre exemple.

On peut également citer quelques sites académiques accessibles en ligne :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s